Loading

Le veganisme, c’est quoi ?

Le veganisme est sur toutes les lèvres. Plus qu’un phénomène de mode, c’est une prise de conscience. Mais végétarien, végétalien et vegan, quelle est la différence ?

Tout d’abord, quelques définitions :

  • Végétarien(-ne) : une personne végétarienne ne consomme pas de chair animale (issue d’un abattage) mais peut manger des produits laitiers et des oeufs.
  • Végétalien(-ne) : le végétalien ne consomme ni de chair animale, ni de sous-produits d’origine animale tels que les produits laitiers, les oeufs ou encore le miel.
  • Vegan(e) : être vegan c’est refuser toute exploitation animale, que ce soit pour se nourrir (bovins, porcs, poules), et se vêtir (cuir, laine, fourrure, soie). Une personne vegan refuse également l’utilisation de produits d’hygiène corporelle ou ménagers qui ont été testés sur les animaux. Cette démarche s’applique aussi aux loisirs qui exploitent des animaux comme le zoo ou encore le cirque, ainsi que la pêche et la chasse.

Plus qu’une tendance, être vegan est un mode de vie, leur réflexion se fait sur plusieurs axes :

  • Consommer de la viande est un gaspillage des ressources.
    En chiffres : pour produire 1kg de viande, il faut 6 kg de céréales et 15000 L d’eau soit l’équivalent d’une année de douche !
  • L’élevage cause des problèmes environnementaux.
    Des études démontrent qu’il contribue à la pollution de l’air, des eaux, des nappes phréatiques, au réchauffement climatique et aux gaz à effet de serre.
  • Risques pour la santé
    Une consommation de viande rouge entraînerait un risque plus important de maladie cardiovasculaire, d’obésité, de diabète et serait probablement cancérogène pour l’homme selon l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé). Les conditions d’élevage en confinement favorisent le développement des virus et par conséquent, les animaux sont traités aux antibiotiques, et aux hormones de croissance pour obtenir une masse musculaire plus importante rapidement.

Chez Végétalement Provence, aucun test n’est effectué sur les animaux, la majorité des produits sont vegans, et l’engagement écologique se veut global.

Zoom sur Chloé Tesla

Mannequin vegan, militante pour le droit des animaux, admin de @vegan_models, blogueuse et batteuse, elle est fan de la marque.

Elle a également défilé pour le Handifashion 2016 organisé par Végétalement Provence.

Découvrez son univers et sa vidéo de sa journée chez Végétalement Provence à Saint-Rémy-de-Provence.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer