Loading

Tout ce qu’il faut savoir sur le low poo

Côté cheveux aussi la tendance détox se confirme. Les volontés d’un retour à une routine beauté saine sont de plus en plus fortes et à raison ! Si une prise de conscience émerge sur les composants cosmétiques, de nouvelles habitudes émergent également. Focus sur le low poo !

Le low poo, c’est quoi ?

Le « low poo » consiste à espacer le nombre de ses shampooings et à n’utiliser que des produits doux à l’image des shampooings Végétalement Provence qui ont une base lavante végétale. C’est-à-dire des shampooings sans Laureth Sulfate de Sodium (SLS) ou Sodium Lauryl Sulfate un agent moussant détergent extrêmement irritant ; sans silicone un agent cirant qui apporte brillance mais étouffe la fibre capillaire ; et sans parabène, un conservateur perturbateur endocrinien !

En utilisant des produits respectueux des cheveux et du cuir chevelu et en évitant des lavages trop fréquents, les crinières retrouvent brillance et force naturelle.

D’où vient le low poo ?

Cette nouvelle façon de se laver les cheveux est née du désir de renouer avec un rituel capillaire plus sain, mais également d’un désir de lutter contre l’effet rebond. En effet, à force d’être utilisées, les formules détergentes qui éliminent le sébum vont au contraire activer sa production. Résultat : les cheveux sont encore plus gras et ternes.

Et le no poo et le co-wash alors ? Comment s’y retrouver ?

Le « no poo » est plus radical, c’est l’abréviation anglaise de « pas de shampooing » traduit littéralement par « pas de shampooing » Cette détox capillaire consiste à se laver les cheveux à l’eau claire pour ne plus exposer son cuir chevelu aux actifs chimiques. Il atteint ses limites pour les cheveux qui ont besoin de soin. A noter : si certains optent pour des alternatives comme le bicarbonate de soude, il faut savoir qu’une mauvaise utilisation peut être tout aussi agressive pour le cuir chevelu.

Le « co-wash » abréviation de « conditionneur wash » consiste, lui, à se laver les cheveux avec un après shampooing pour éviter un lavage trop fréquent. Cette technique nettoie et élimine le surplus de sébum tout en maintenant le niveau d’hydratation des cheveux. Elle est plus adaptée pour les cheveux secs, frisés ou crépus. Il est important de choisir des conditionneurs sans silicone, à l’image de tous les baumes Végétalement Provence!

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer