Loading
Jacquemus, MuCEM, Marseille je t'aime

Les 4 expositions estivales 2017 à faire en Provence

L’été arrive, les expositions fleurissent et offrent une occasion supplémentaire de flâner en Provence. Inspire by VP vous présente les quatre sorties incontournables à faire cet été 2017. 

De Palmyre à Glanum – Photographies de Michel Eisenlohr

Du 17 juin au 17 septembre à Saint-Rémy-de-Provence

Une collection de photos inédites de Palmyre, Alep et Damas est exposée à Glanum et à l’hôtel de Sade à Saint-Rémy-de-Provence. Cette série est signée Michel Eisenlohr. Le photographe a immortalisé les trois villes syriennes en 2002.

Les deux sites rendent ainsi hommage à la beauté de ce pays et retracent l’histoire d’une civilisation millénaire, aujourd’hui partiellement disparue, et aux hommes qui l’ont bâti et protégé. A l’heure où ces monuments ancestraux sont détruits par la guerre, l’initiative de la France ainsi qu’une action internationale s’organise pour venir en aide au patrimoine menacé dans ces régions.

Informations billetterie monuments nationaux

Marseille, je t’aime” de Jacquemus au MuCEM

Du 14 mai 2017 au 31 juillet 2017 à Marseille

Dans une exposition présentée au Musée des Civilisations et de la Méditerranée (MuCEM), Simon Porte Jacquemus déclare sa flamme à la cité Phocéenne au travers d’images, sculptures et installations.

Simon Porte Jacquemus aime le soleil, la vie, les années 1980 mais surtout Marseille ! A tout juste 27 ans, ce styliste “made in Provence” apporte un souffle nouveau à la mode parisienne. Invité d’honneur du festival OpenMyMed 2017, il offre à la ville plusieurs évènements dont sa collection Printemps-Eté 2017 « Les Santons de Provence » lors d’un défilé inédit sur la passerelle du Mucem, que Végétalement Provence a coiffé. 

Expositions, Marseille je t'aime, Jacquemus

Coup de cœur pour l’exposition « Images » à découvrir dans la chapelle du Fort Saint-Jean. Il y déploie son univers et ses créations à travers une installation moderne : derrière une vitrine d’écrans disposés en mosaïque, des centaines de vidéos, de formes, de couleurs, de créations et d’inspirations, issues de son téléphone personnel nous font voyager dans l’intimité du créateur.

Toutes les infos pratiques sur le site du Mucem.

“Bosch, Brueghel, Arcimboldo – Fantastique et Merveilleux” aux Carrières de Lumières

Du  4 mars 2017 au 7 janvier 2018 aux Baux-de-Provence

Les Carrières de Lumières, site de calcaire emblématique des Baux-de-Provence, et espace culturel désormais incontournable de la région présentent depuis le 4 mars un nouveau spectacle immersif intitulé “Bosch, Brueghel, Arcimboldo – Fantastique et Merveilleux”.

Place à l’imaginaire débridé des trois grands maîtres du XVIe siècle : le Néerlandais Jérôme Bosch et ses triptyques grandioses et mystérieux, le Belge Pieter Brueghel, dit l’Ancien et ses incroyables tableaux faisant vivre des fêtes villageoises et enfin l’Italien Giuseppe Arcimboldo, célèbre pour ses têtes atypiques composées de fleurs et de fruits. Ces trois peintres partagent la même finesse d’exécution et un goût prononcé pour le foisonnement de détails.

En projetant des œuvres d’art sur des murs d’anciennes carrières allant jusqu’à 14 mètres de hauteur, le dispositif des Carrières de Lumières permet au public de percevoir les moindres détails des tableaux et de s’immerger dans les oeuvres.

Rendez-vous aux Carrières des lumières 

ANNIE LEIBOVITZ, The early years, 1970-1983 à la fondation LUMA

Du 27 Mai au 24 Septembre 2017 à Arles

Expositions

C’est l’une des plus grandes photographes contemporaines, Annie Leibovitz est célèbre pour avoir réalisé des portraits de stars devenus iconiques, et d’hommes politiques, pour de prestigieux magazines, dont le Vanity Fair. La fondation LUMA retrace les débuts de l’artiste et illustre sa reconnaissance croissante durant les seventies. Plus de 8000 photos prises entre 1968 et 1983, alors qu’elle finissait ses études et débutait sa carrière, sont dévoilées lors de cette exposition présentée sous le nom : « Annie Leibovitz Archive Project #1 : The Early Years ». Elle vient enrichir le programme d’Archives Vivantes initié il y a 6 ans par la Fondation LUMA. Toujours en entrée libre, afin qu’étudiants, chercheurs et visiteurs puissent disposer de ces ressources, ces nombreuses collaborations artistiques comprennent divers univers, de la photographie, du design, du cinéma, de la danse et de la littérature.

De Marseille aux Alpilles, rendez-vous en Provence pour un été culturel.

C.B

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer